Thales et TransLink confirment deux nouveaux projets SkyTrain pour mieux desservir Metro Vancouver

Thales et TransLink confirment deux nouveaux projets SkyTrain pour mieux desservir Metro Vancouver

  • TransLink a attribué deux nouveaux contrats à Thales, dans le cadre de son programme d’expansion ferroviaire.  Le système automatique SkyTrain, qui dessert la métropole de Vancouver, va bénéficier de 22 km supplémentaires avec 41 nouvelles rames en service d’ici fin 2027.
  • Thales fournira son système de gestion des trains CBTC SelTrac™ pour le nouveau centre de contrôle des opérations et le dépôt entièrement automatisé OMC4.
  • Thales fournit depuis 40 ans une technologie de pointe pour SkyTrain. Ces nouveaux projets permettront de soutenir l’initiative Vision 2050 de TransLink, en vue d’assurer des conditions de transport pratiques, fiables, abordables et confortables – et exemptes d’émissions carbone – dans les municipalités composant Metro Vancouver. En 2019, ce système métropolitain a été emprunté par 114 millions de voyageurs.
  • SkyTrain enregistre des taux de ponctualité supérieurs à ceux des métros actuellement en service dans la plupart des grandes villes d’Amérique du Nord. C’est également un système écologique – les passagers empruntant le réseau TransLink permettent d’éviter la production quotidienne de 1 300 tonnes de gaz à effet de serre en choisissant le ferroviaire plutôt que la voiture.

TransLink a attribué deux nouveaux contrats à Thales pour équiper les nouveaux centres de contrôle des opérations OCC2 et dépôt automatisé OMC4 avec sa technologie de gestion des trains SelTrac™. Ces deux nouvelles installations sont des éléments clés du programme d’expansion ferroviaire de TransLink, nécessaire pour soutenir le projet d’extension du système SkyTrain jusqu’en 2045 et au-delà. Cette initiative permettra de mieux desservir les voyageurs qui transitent par la métropole de Vancouver, avec un système ferroviaire qui passe de 80 à 106 km, soit 22 km de plus à l’horizon 2028, avec 41 nouvelles rames mises en service fin 2027.

Ces contrats constituent deux nouveaux jalons majeurs dans le partenariat qui associe étroitement Thales et TransLink depuis 40 ans, et qui couvre toute l’histoire du système SkyTrain de Vancouver. Le système de gestion des trains conçu par Thales permettra de soutenir l’initiative Vision 2050 de TransLink pour assurer des conditions de transport pratiques, fiables, abordables, confortables – et exemptes d’émissions carbone –, pour le réseau métropolitain de Vancouver, emprunté par 114 millions de passagers en 2019.

Selon TransLink, en 2018, les lignes Expo Line et Millennium Line ont enregistré un taux de ponctualité de 96,38 % – le plus haut niveau de performance jamais enregistré par SkyTrain, supérieur aux performances des métros desservant la plupart des grandes villes d’Amérique du Nord. De surcroît, SkyTrain respecte l’environnement. D’après les chiffres fournis par TransLink, ses voyageurs ont collectivement permis d’éviter la production quotidienne de 1 300 tonnes de gaz à effet de serre en choisissant le ferroviaire plutôt que la voiture.

« Nous capitalisons sur un partenariat vieux de 35 ans pour soutenir la vision d’avenir de TransLink en matière de transport au sein de Metro Vancouver. En fournissant notre technologie SelTrac™ pour ces deux nouvelles installations, nous ouvrons un nouveau chapitre de notre histoire commune avec TransLink » - Alcino De Sousa, vice-président et directeur général, Thales Urban Rail Signalling.

Le nouveau centre de contrôle OCC2 comprend une salle de commande et une capacité suffisante pour les expansions de SkyTrain envisagées. Thales fournira les éléments de l’ATC (Automatic Train Control) pour l’OCC2, avec les technologies les plus récentes en termes de contrôle, de réseau et de cybersécurité. Thales travaillera avec des partenaires et des fournisseurs locaux pour mener à bien ce projet jusqu’à son terme.

Pour répondre au nombre croissant de voyageurs, les expansions du système SkyTrain nécessitent la mise en service de nouvelles rames, avec pour corollaire un besoin accru de capacité d’accueil de ces rames au niveau des dépôts. Des capacités supplémentaires seront disponibles avec le nouveau centre de maintenance OMC4. Thales avait fourni dès 1986 le centre OMC1, premier dépôt entièrement automatique dans le monde. L’OMC4 est lui aussi un entièrement automatisé, ce qui permet un déploiement et une mise en service rapides des rames. Cette approche s’avère particulièrement efficace, tant en termes de réduction des coûts que d’optimisation de la main-d’œuvre, offrant ainsi la meilleure valeur possible pour les citoyens de Metro Vancouver. L’OMC4 permettra le dépôt de 145 voitures (soit 29 rames) avec des installations d’inspection et de nettoyage des aménagements intérieurs, et une voie dédiée au lavage des rames.

CP_20220707_Thales et TransLink confirment deux nouveaux projets SkyTrain pour mieux desservir Metro Vancouver.pdf 744 KB
Chrystelle Dugimont
Chrystelle Dugimont Media Relations and Social Media, Ground Transportation, Thales Group

 

Transport
A propos de Thales Group

À propos de Thales

Thales (Euronext Paris: HO) est un leader mondial des hautes technologies qui investit dans les innovations du numérique et de la « deep tech » – connectivité, big data, intelligence artificielle, cybersécurité et quantique – pour construire un avenir de confiance, essentiel au développement de nos sociétés. Le Groupe propose des solutions, services et produits qui aident ses clients – entreprises, organisations, Etats - dans les domaines de la défense, de l'aéronautique, de l’espace, du transport et de l’identité et sécurité numériques, à remplir leurs missions critiques en plaçant l’humain au cœur des décisions.

Thales compte 81 000 collaborateurs dans 68 pays. En 2021, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 16,2 milliards d'euros.

https://www.thalesgroup.com/fr

Thales Group