Thales publie ses prises de commandes et son chiffre d’affaires au 30 septembre 2021

Thales publie ses prises de commandes et son chiffre d’affaires au 30 septembre 2021

  • Prises de commandes : 10,7 Mds€, en hausse de 28% en variation organique1 (+27% en variation totale)
  • Chiffre d’affaires : 11,2 Mds€, en hausse de 6,2% en variation organique (+5,7% en variation totale)
  • Confirmation de tous les objectifs financiers 2021

Thales (Euronext Paris : HO) publie aujourd’hui ses prises de commandes et son chiffre d’affaires au 30 septembre 2021.

Comme annoncé le 4 août 2021, suite à l’entrée en négociations exclusives avec Hitachi Rail pour la cession de l’activité « Ground Transportation Systems », le secteur opérationnel Transport est traité comme « activité en cours de cession » (norme IFRS 5). Toutes les valeurs présentées dans ce communiqué excluent donc l’activité Transport, à la fois en 2020 et en 2021.

« Sur les neuf premiers mois de l’année 2021, grâce à la mobilisation de ses équipes partout dans le monde, Thales enregistre une très bonne dynamique commerciale, avec des prises de commandes en hausse de plus de 25% et un chiffre d’affaires en hausse de 6%.
Nous confirmons tous nos objectifs annuels. La légère baisse du chiffre d’affaires au troisième trimestre 2021 est due à une base de comparaison élevée, marquée par la reprise d’activité après le premier confinement du deuxième trimestre 2020.
Nous poursuivons par ailleurs la mise en œuvre du projet de cession de notre activité dans le transport ferroviaire. Ce mouvement stratégique important va nous permettre de nous concentrer sur le développement de 3 grandes activités en croissance à long-terme et dans lesquelles Thales dispose d’un leadership mondial : l’Aérospatial, la Défense & Sécurité et l’Identité & la Sécurité numériques. »

Patrice Caine, Président-directeur général

Prises de commandes

Sur les neuf premiers mois de 2021, les prises de commandes s’élèvent à 10 656 M€, en croissance organique de 28% par rapport aux 9 premiers mois de 2020 (en hausse de 27% en variation totale). Sur cette période, Thales engrange 9 grandes commandes d’un montant unitaire supérieur à 100 M€, pour un montant total de 2 024 M€ :

  • 4 grandes commandes enregistrées au premier trimestre 2021 :
    • 2 contrats liés à la fourniture du Rafale à la Grèce et à la France
    • la nouvelle génération du système franco-italien de défense anti-aérienne moyenne portée SAMP/T NG
    • le satellite de télécommunications Satria, destiné à réduire la fracture numérique en Indonésie
  • 3 grandes commandes enregistrées au deuxième trimestre 2021 :
    • la seconde génération des satellites européens de navigation Galileo
    • 2 satellites de télécommunications sécurisés pour l’Italie (Sicral 3)
    • la modernisation et le support de 3 radars de contrôle tactique au Canada
  • 2 grandes commandes enregistrées au troisième trimestre 2021 :
    • une nouvelle tranche du segment sol et du centre de sécurité de Galileo
    • un contrat de soutien des systèmes de défense aérienne français

A 8 633 M€, les prises de commandes d’un montant unitaire inférieur à 100 M€ sont en croissance de 15% par rapport aux 9 premiers mois de 2020, avec une forte hausse de 39% des commandes d’une valeur unitaire comprise entre 10 M€ et 100 M€. Les commandes inférieures à 10 M€ sont en hausse de 5% sur 9 mois ; malgré des marchés de l’aéronautique civile et de la biométrie toujours affectés par la crise sanitaire, elles s’inscrivent même en croissance de 9% au troisième trimestre.

Du point de vue géographique6, les prises de commandes dans les marchés émergents s’élèvent à 1 988 M€, en croissance organique de 4%. A 8 669 M€, les prises de commandes dans les marchés matures enregistrent une croissance organique de 35%, tirées notamment par 5 grands contrats militaires en Europe et en Amérique du Nord et par 3 grands contrats dans le spatial en Europe.

Les prises de commandes du secteur Aérospatial s’établissent à 3 676 M€ contre 2 268 M€ sur les 9 premiers mois de 2020 (+63% à périmètre et taux de change constants). Cette forte évolution s’explique par les succès commerciaux de Thales Alenia Space depuis le début de l’année, avec un grand contrat supplémentaire au cours du troisième trimestre, ainsi que par une reprise progressive des activités d’après-vente dans le domaine de l’aéronautique civile.

A 4 826 M€ contre 3 853 M€ sur les 9 premiers mois de 2020, les prises de commandes dans le secteur Défense & Sécurité sont en hausse de 24% à périmètre et taux de change constants.  Cette solide performance s’explique par l’enregistrement de 5 contrats de plus de 100 M€ depuis le début de l’année et par une base de comparaison 2020 affectée par la crise sanitaire.

A 2 105 M€, les prises de commandes du secteur Identité & Sécurité Numériques sont très proches du chiffre d’affaires, la majorité des activités de ce secteur opérant sur des cycles courts.

Chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires sur les 9 premiers mois de l’année 2021 s’établit à 11 222 M€, contre 10 613 M€ sur les 9 premiers mois de l’année 2020, en hausse de 6,2% à périmètre et taux de change constants, malgré des activités d’aéronautique civile et de biométrie toujours marquées par les restrictions de déplacement.

La baisse organique de 1,4% au 3ème trimestre s’explique essentiellement par le rebond qu’a connu l’activité au cours de l’été 2020, à la sortie de la phase de confinement qui a fortement perturbé l’activité dans certains pays au 2ème trimestre 2020, pendant le pic de la crise sanitaire.

Du point de vue géographique7, la hausse du chiffre d’affaires est tirée par les marchés matures (+7,5% en variation organique), notamment grâce à la France et aux grands contrats entrés en carnet dans les 12 derniers mois à la fois dans le domaine de la défense et dans le domaine du spatial, et ce malgré l’impact de la baisse des activités aéronautiques. Les marchés émergents sont en croissance organique de +2,5% sur la période, notamment tirés par une reprise de +5% sur la zone Asie.

Dans le secteur Aérospatial, le chiffre d'affaires s'élève à 3 108 M€, en croissance de 8,1% par rapport aux neuf premiers mois de 2020 à périmètre et taux de change constants. Le secteur bénéficie de la solide dynamique des activités spatiales depuis le début de l’année 2021, alors que, comme anticipé, l’aéronautique civile ne connaît à ce stade qu’un redressement progressif.

Le chiffre d’affaires du secteur Défense & Sécurité atteint 5 948 M€, en hausse de 7,9% par rapport aux neuf premiers mois de 2020 à périmètre et taux de change constants, confirmant la solide dynamique des solutions du Groupe. Le ralentissement du troisième trimestre, en baisse organique de 5,3% par rapport au troisième trimestre 2020, s’explique essentiellement par le rebond qu’a connu l’activité au cours de l’été 2020, à la sortie de la phase de confinement qui a fortement perturbé l’activité dans certains pays. Les perspectives de ce secteur sont inchangées, bénéficiant notamment d’un carnet de commande record, en hausse de 13% sur un an.

A 2 105 M€, le chiffre d’affaires du secteur Identité & Sécurité Numériques est en baisse de 1,3% à périmètre et taux de change constants. Cette baisse traduit l’impact de la crise sanitaire sur la demande de passeports, ainsi qu’une base de comparaison élevée dans les cartes de paiement EMV, qui avaient connu une forte dynamique au premier semestre 2020. Au 3ème trimestre, le chiffre d’affaires est en légère croissance organique du fait d’un début de redressement des activités de biométrie et de la poursuite de la dynamique solide dans la cybersécurité. Le chiffre d’affaires du 3ème trimestre a cependant été affecté par des décalages de livraison liés à la pénurie de semi-conducteurs.

Perspectives

Le contexte sanitaire et macro-économique reste incertain à court terme et pourrait en particulier affecter la vitesse de redressement du trafic aérien et les plans d’investissements des clients du Groupe.

L’ensemble des processus sociaux requis dans le cadre du projet de cession de l’activité Transport progresse comme prévu et devrait permettre la signature d’un accord définitif au premier trimestre 2022.

Ainsi, sur la base d’un contexte sanitaire et économique ne connaissant pas de nouvelles perturbations majeures, et en l’absence d’une nouvelle détérioration des chaînes d’approvisionne­ment mondiales de semi-conducteurs, le Groupe confirme les perspectives financières actualisées le 4 août dernier pour intégrer le traitement du secteur Transport comme « activité en cours de cession » :

  • Comme en 2019 et 2020, un ratio des prises des prises de commandes rapportées au chiffre d’affaires (book-to-bill) supérieur à 1 ;
  • Un chiffre d’affaires compris entre 15,8 et 16,3 milliards d’euros8 ;
  • Une marge d’EBIT comprise entre 9,8% et 10,3%, en hausse de 180 à 230 points de base par rapport à 2020.

****

Ce communiqué contient des déclarations de nature prévisionnelle. Bien que Thales estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables, les résultats effectifs peuvent différer sensiblement de ces déclarations prospectives en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes, tels que notamment décrits dans le Document d’Enregistrement Universel de la société déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers.

****

1 Dans ce communiqué, « organique » signifie « à périmètre et taux de change constants ».
2
Marchés matures : Europe, Amérique du nord, Australie, Nouvelle-Zélande ; marchés émergents : tous les autres pays. Voir tableau page 6.
3
Marchés matures : Europe, Amérique du nord, Australie, Nouvelle-Zélande ; marchés émergents : tous les autres pays. Voir tableau page 6.
4
Marchés matures : Europe, Amérique du nord, Australie, Nouvelle-Zélande ; marchés émergents : tous les autres pays. Voir tableau page 6.
5
Marchés matures : Europe, Amérique du nord, Australie, Nouvelle-Zélande ; marchés émergents : tous les autres pays. Voir tableau page 6.
6
Voir tableau page 6.
7
Voir tableau page 6.
8
Sur la base du périmètre et des taux de change d’août 2021.

 

CP_Thales publie ses prises de commandes et son chiffre d'affaires au 30 septembre 2021 - Communiqué de presse - 26 octobre 2021 Thales publie ses prises de commandes et son chiffre d'affaires au 30 septembre 2021 - Communiqué de presse - 26 octobre 2021.pdf - 468 KB
Cédric Leurquin
Cédric Leurquin Deputy Group Communications Director, Thales Group

 

 

 

 

 

 

 

Groupe & Innovation
A propos de Thales Group

A propos de Thales

Thales (Euronext Paris: HO) est un leader mondial des hautes technologies qui investit dans les innovations du numérique et de la «deeptech» – connectivité, bigdata, intelligence artificielle, cybersécurité et quantique – pour construire un avenir de confiance, essentiel au développement de nos sociétés. Thales propose des solutions, services et produits qui aident ses clients –entreprises, organisations, Etats – dans les domaines de la défense, de l'aéronautique, de l’espace, du transport et de l’identité et sécurité numériques, à remplir leurs missions critiques en plaçant l’humain au cœur des décisions.

Thales compte 81 000 collaborateurs dans 68 pays. En 2020, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 17 milliards d'euros.

https://www.thalesgroup.com/fr

Thales Group