Thales publie ses prises de commandes et son chiffre d’affaires du premier trimestre 2021

Thales publie ses prises de commandes et son chiffre d’affaires du premier trimestre 2021

  • Prises de commandes : 3,4 Mds€, en croissance organique1 de +31% (+28% à données publiées)
  • Chiffre d’affaires : 3,9 Mds€, en croissance organique de +1,9% (+0,5% à données publiées)
  • Retour de la croissance malgré un impact encore important de la crise sanitaire sur les activités d’aéronautique civile et de biométrie
  • Confirmation de tous les objectifs financiers

Thales (Euronext Paris : HO) publie aujourd’hui ses prises de commandes et son chiffre d’affaires du premier trimestre 2021.

Story image
« Le chiffre d’affaires et les prises de commandes du premier trimestre 2021 sont en ligne avec nos attentes. Les prises de commandes sont particulièrement dynamiques dans le spatial et la défense. Bien que la crise sanitaire pèse encore fortement sur l’aéronautique civil et les activités de biométrie, le chiffre d’affaires s’inscrit déjà en croissance organique. Ces résultats illustrent la forte mobilisation des équipes Thales, dont je salue l’engagement permanent auprès de nos clients. Nous confirmons tous nos objectifs financiers pour 2021. »
Patrice Caine, Président-directeur général

Prises de commandes

Au premier trimestre 2021, les prises de commandes s’élèvent à 3 416 M€, en hausse de 31% par rapport au premier trimestre 2020 à périmètre et taux de change constants, et de 28% à données publiées, intégrant un effet de change négatif de presque 60 M€.

Au cours du trimestre, le Groupe enregistre quatre grandes commandes d’un montant supérieur à 100 M€, pour un montant total de 622 M€3, contre une seule grande commande au premier trimestre 2020 :

  • 2 contrats liés à la fourniture du Rafale à la Grèce et à la France
  • la nouvelle génération du système franco-italien de défense antiaérienne moyenne portée SAMP/T NG
  • la commande du satellite de télécommunications Satria destiné à réduire la fracture numérique en Indonésie

A 2 006 M€, les prises de commandes d’un montant unitaire inférieur à 10 M€ sont en hausse de 4% par rapport au premier trimestre 2020, hors activités d’avionique et systèmes multimédias de bord.

Du point de vue géographique4, les prises de commandes sont en croissance organique de 47% dans les marchés matures et en baisse organique de 4% dans les marchés émergents.

A 998 M€ contre 778 M€ au premier trimestre 2020, les prises de commandes du secteur Aérospatial sont en croissance organique de 31%, tirées par la forte hausse des commandes dans le domaine spatial.

A 259 M€, les prises de commandes du secteur Transport sont en croissance organique de 67%, bénéficiant du rattrapage de retards dans la finalisation de certains contrats fin de 2020, et d’une base de comparaison favorable.

A 1 513 M€ contre 960 M€ au premier trimestre 2020, les prises de commandes du secteur Défense & Sécurité sont également en croissance organique (+57%), avec 3 contrats supérieurs à 100 M€.

Les prises de commande du secteur Identité et Sécurité Numériques sont comme chaque trimestre proches du chiffre d’affaires, la majorité des activités de ce secteur opérant sur des cycles courts.

Chiffre d’affaires

Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2021 s’établit à 3 917 M€, contre 3 899 M€ au premier trimestre 2020, en hausse de 0,5% à données publiées, et en hausse de 1,9% à périmètre et taux de change constants.

Du point de vue géographique5, la croissance est tirée par les marchés matures, qui enregistrent une croissance organique de 4,5%, portée notamment par la solide dynamique des marchés européen (+6,8%) et australien (+18,9%), en partie compensée par la baisse des marchés émergents (croissance organique : -5,9%).

Dans le secteur Aérospatial, le chiffre d'affaires s’élève à 971 M€, en baisse de 8,7% par rapport au premier trimestre 2020 à périmètre et taux de change constants. Cette baisse s’explique par le recul de 30% des activités avionique et systèmes multimédia de bord, toujours fortement impactées par la crise sanitaire. Le chiffre d’affaires de l’activité Spatiale enregistre un rebond significatif, avec une croissance organique de +24%, grâce notamment aux commandes institutionnelles entrées en carnet en 2020.

Le secteur Transport enregistre un chiffre d’affaires de 344 M€, en hausse de 0,5% par rapport au premier trimestre 2020 à périmètre et taux de change constants. La baisse d’activité sur les grands contrats de signalisation urbaine signés en 2015 et 2016 est compensée par une activité plus soutenue dans les activités grandes lignes. Les limitations de déplacement liées à la pandémie continuent de créer des difficultés ponctuelles d’installations sur site.

Le chiffre d’affaires du secteur Défense & Sécurité atteint 1 949 M€, en hausse de 12,3% par rapport au premier trimestre 2020 à périmètre et taux de change constants. La quasi-totalité des lignes de produit enregistre une croissance organique sur le trimestre, dont notamment les radars de surface, le domaine naval (avec des contrats tels que F126 en Allemagne, T31 au Royaume-Uni, ou MMCM en France et au Royaume-Uni), les réseaux et systèmes d’infrastructure et la cybersécurité militaire.

Le chiffre d’affaires du secteur Identité et Sécurité Numériques s’élève à 636 M€, affichant une baisse de 7,4% à périmètre et taux de change constants par rapport au premier trimestre 2020. Ce recul s’explique par une base de comparaison élevée dans les cartes de paiement et dans les cartes SIM, ainsi que par l’impact continu de la crise sanitaire sur les solutions biométriques (passeports). La baisse à données publiées (-12,5%) intègre 4,9 points d’effet change négatif (36 M€).

Perspectives

Les prises de commandes et le chiffre d’affaires du premier trimestre 2021 sont en ligne avec les attentes. Dans ce contexte, le Groupe confirme l’ensemble de ses objectifs, rappelés ci-dessous.

Sur la base d’un contexte sanitaire et économique ne connaissant pas de nouvelles perturbations majeures, et d’une normalisation rapide des chaînes d’approvisionnement mondiales de semi-conducteurs, Thales s’est fixé les objectifs suivants pour 2021 :

  • Comme en 2019 et en 2020, un ratio de book-to-bill supérieur à 1 ;
  • Un chiffre d’affaires dans la fourchette de 17,1 à 17,9 Mds€6, intégrant des perturbations toujours importantes de l’aéronautique civile combinées à la poursuite du redressement de la croissance dans les autres secteurs ;
  • Une marge d’EBIT7 comprise entre 9,5% et 10%, en hausse de 150 à 200 points de base par rapport à 2020, grâce au plein effet du plan global d’adaptation, à la poursuite des initiatives de compétitivité mises en œuvre dans le cadre du plan Ambition 10 et à la montée en puissance des synergies de coûts liées à l’acquisition de Gemalto.

****

Ce communiqué contient des déclarations de nature prévisionnelle. Bien que Thales estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables, les résultats effectifs peuvent différer sensiblement de ces déclarations prospectives en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes, tels que notamment décrits dans le Document d’Enregistrement Universel de la société déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers.

 

1 Dans ce communiqué, « organique » signifie « à périmètre et taux de change constants ».
2 Marchés matures : Europe, Amérique du nord, Australie, Nouvelle-Zélande ; marchés émergents : tous les autres pays. Voir tableau page 6.
3 Ce montant n’inclut pas le contrat portant sur la deuxième génération de la constellation Galileo. La première phase de ce contrat, prise en carnet au 1er trimestre, est d’un montant légèrement inférieur à 100 M€. Les autres phases, d’environ 650 M€, devraient être prises en carnet d’ici la fin de l’année 2021.
4 Voir tableau page 6.
5 Voir tableau page 6.
6 Sur la base du périmètre et des taux de change de mars 2021.
7 Indicateur financier à caractère non strictement comptable, voir définition page 34 du Document d’Enregistrement Universel 2020.

CP_Thales publie ses prises de commandes et chiffre d'affaires du T1 2021 - communiqué de presse - 06 mai 2021 CP_Thales publie ses prises de commandes et chiffre d'affaires du T1 2021 - communiqué de presse - 06 mai 2021.pdf - 863 KB
Cédric Leurquin
Cédric Leurquin Deputy Group Communications Director, Thales Group
Groupe & Innovation
A propos de Thales Group

A propos de Thales

Thales (Euronext Paris: HO) est un leader mondial des hautes technologies qui investit dans les innovations du numérique et de la «deeptech» – connectivité, bigdata, intelligence artificielle, cybersécurité et quantique – pour construire un avenir de confiance, essentiel au développement de nos sociétés. Thales propose des solutions, services et produits qui aident ses clients –entreprises, organisations, Etats – dans les domaines de la défense, de l'aéronautique, de l’espace, du transport et de l’identité et sécurité numériques, à remplir leurs missions critiques en plaçant l’humain au cœur des décisions.

Thales compte 81 000 collaborateurs dans 68 pays. En 2020, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 17 milliards d'euros.

https://www.thalesgroup.com/fr

Thales Group