Thales sélectionné par Lockheed Martin pour fournir des sonars de lutte anti-sous-marine aux Marines américaine, indienne, grecque et danoise

Thales sélectionné par Lockheed Martin pour fournir des sonars de lutte anti-sous-marine aux Marines américaine, indienne, grecque et danoise

  • Lockheed Martin et Thales ont finalisé leurs négociations pour fournir jusqu’à 55 sonars de lutte anti-sous-marine ALFS à l’U.S. Navy et à plusieurs autres Marines nationales.
  • Fournisseur de premier rang auprès de Lockheed Martin, Thales livrera les systèmes ALFS destinés à être installés à bord d’hélicoptères MH-60R.
  • Les Marines indienne, grecque et danoise recevront leurs propres sonars trempés via le programme américain de ventes militaires à l’étranger (Foreign Military Sales) relatif aux MH-60R.

Thales a signé un contrat avec Lockheed Martin pour fournir jusqu’à 55 sonars aéroportés de lutte anti-sous-marine. Les sonars trempés ALFS (Airborne Low Frequency Sonar)* seront installés à bord des hélicoptères MH-60R de l’U.S. Navy et de trois autres Marines nationales. La livraison des 42 premiers systèmes interviendra dans les cinq prochaines années. Les 13 systèmes optionnels restants seront livrés au cours de la sixième année.

Thales a déjà livré plus de 300 sonars ALFS à l’U.S. Navy depuis le début des années 2000, et ce nouveau contrat avec Lockheed Martin permettra de soutenir la stratégie de préparation opérationnelle de la Marine américaine. Les Marines indienne, danoise et grecque recevront leurs premières livraisons de sonars ALFS via le programme américain de ventes militaires à l’étranger (Foreign Military Sales) relatif aux MH-60R.

Pour conserver le contrôle de leur espace maritime et protéger leurs intérêts dans le monde, les forces navales doivent pouvoir compter sur des systèmes fiables et à haute performance leur permettant d’assurer un impact optimal lors de leurs missions, notamment dans la lutte anti-sous-marine, la recherche et le sauvetage, la défense des approches maritimes et la protection des forces navales pouvant être déployées.

Offrant des capacités de protection sans équivalent pour les convois maritimes, le système de lutte anti-sous-marine ALFS est capable de détecter, classifier, harceler ou attaquer les sous-marins, faisant de Thales le fournisseur de référence des principales Marines dans le monde. Outre les Etats-Unis avec l’U.S. Navy, l’Australie, la Corée du Sud, les Emirats arabes unis, la France, la Norvège, les Philippines,  la Pologne, le Royaume-Uni et la Suède ont également choisi les sonars trempés de Thales pour leurs forces navales.

Sonar actif à basse fréquence, l’ALFS a été conçu pour la détection et la poursuite des sous-marins ennemis. Il offre une importante portée de détection, avec une large couverture et un faible niveau de fausses alarmes, aussi bien en eaux profondes que dans les eaux littorales. Il peut être utilisé de manière autonome pour sécuriser une zone spécifique, ou comme système de lutte anti-sous-marine venant compléter les capacités des sonars embarqués sur les navires de surface, pour la relocalisation et l’attaque des objectifs.

« Gagner la confiance de l’U.S. Navy, de ses alliés et partenaires un peu partout dans le monde est une grande source de fierté pour notre équipe. Ce contrat renforce notre position de fournisseur stratégique auprès de Lockheed Martin, et conforte le leadership mondial du Groupe dans les systèmes de lutte anti-sous-marine. Nous allons continuer à améliorer les performances et la compétitivité de nos sonars aéroportés afin de répondre aux nouveaux défis opérationnels auxquels sont confrontés nos clients. » Alexis Morel, Vice-président des activités sous-marines, Thales.

Note aux rédacteurs

*Les systèmes ALFS et FLASH de Thales appartiennent à la même famille de sonars trempés aéroportés destinés à la lutte anti-sous-marine. Chaque produit offre toutefois des particularités en fonction des destinations et de la spécificité des missions, mais aussi des exigences technologiques locales auxquelles il doit se conformer, dont la réglementation américaine ITAR.

A propos de Thales aux Etats-Unis

Thales poursuit des activités de recherche et développement, de fabrication  et de service aux Etats-Unis depuis plus d’un siècle. Thales est aujourd’hui présent dans 22 Etats et exploite 46 sites différents, employant au total près de 5 000 collaborateurs. Travaillant en étroite collaboration avec ses clients et partenaires locaux, Thales satisfait aux exigences les plus complexes dans tous les environnements opérationnels.

Sonar trempé ALFS embarqué sur hélicoptère MH-60R ©Lockheed Martin
Sonar trempé ALFS embarqué sur hélicoptère MH-60R ©Lockheed Martin
CP_20210427_Thales sélectionné par Lockheed Martin pour fournir des sonars de lutte anti-sous-marine aux Marines U.S., indienne, grecque et danoise.pdf 718 KB
Faïza Zaroual Media Relations and Social Media, Land & Naval Defence, Thales Group

 

 

Défense Terrestre & Navale
A propos de Thales Group

A propos de Thales

Thales (Euronext Paris: HO) est un leader mondial des hautes technologies qui investit dans les innovations du numérique et de la «deeptech» – connectivité, bigdata, intelligence artificielle, cybersécurité et quantique – pour construire un avenir de confiance, essentiel au développement de nos sociétés. Thales propose des solutions, services et produits qui aident ses clients –entreprises, organisations, Etats – dans les domaines de la défense, de l'aéronautique, de l’espace, du transport et de l’identité et sécurité numériques, à remplir leurs missions critiques en plaçant l’humain au cœur des décisions.

Thales compte 81 000 collaborateurs dans 68 pays. En 2020, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 17 milliards d'euros.

https://www.thalesgroup.com/fr

Thales Group